Interview à notre façon

2015-12-13-lioneldeluy_1L’équipe du TST a décidé « d’être courageux et intrépide», et réaliser notre rêve d’augmenter ce journal et de donner à vous, nos chers lecteurs, plus d’amusement, et d’informations. Ainsi, nous avons décidé d’inclure une colonne non périodique avec des articles ou des interviews impliquant.
Stana, d’une certaine manière. Oui, nous essayerons de contacter des personnes qui travaillent ou qui ont travaillé avec elle. Personnes que nous admirons ou qui nous inspirent d’une certaine manière. Cette colonne sera aussi présente que possible mais malheureusement pas aussi souvent que nous aimerions. Donc ne nous abandonnez pas, et n’hésitez pas à nous envoyer vos suggestions pour les articles ou interview du TST. Après tout, c’est notre journal, à nous les fans de Stana. 

La liste des “invités” possibles est grande, mais suite à la grande influence qu’il a sur nos profils, Twitter et Facebook et l’amour qu’on porte pour sa photographie, le premier invité est Lionel Deluy. Et oui, le photographe extraordinaire français et amoureux de Los Angeles. Le type qui peut rendre Stana encore plus belle et capturer l’âme du modèle grâce sa caméra. Et comme nous avons dit, je crois que nos profils sur les réseaux sociaux montre bien notre amour et admiration pour son travail.
Après avoir lu cette entrevue, je parie que vous tomberez encore plus amoureux de Lionel Deluy comme
c’est notre cas.

Lionel Deluy est né en France mais s’est rendu compte très tôt qu’il voulait habiter aux États-Unis, Los Angeles pour être plus précis. Deluy est aussi un amoureux des animaux, surtout pour son chien, une mignonne « dame » qui l’accompagne à beaucoup d’occasions. Si vous aimez la photographie, les autres travaux de Deluy valent le détour en plus des photos de Stana. Faites un séjour sur Site Internet, Facebook, InstagramTumblr e Pinterest dele.
DDeluy est connu pour ses travaux avec les célébrités, un des plus célèbre était une campagne pour Sephora faite avec Katherine von Drachenberg, alias Kat Von D, l’artiste du tatouage.
Maintenant que vous en connaissez un peu plus au sujet de Lionel Deluy, c’est parti pour l’interview.

The Stana Times – « Comment avez-vous compris que vous aimeriez devenir un photographe professionnel? Ou photographe de célébrité
omme les gens le disent? »
Lionel Deluy Tout vient naturellement. De ce que je peux me rappeler j’ai toujours été amoureux de la photographie. De ce que je peux me rappeler la seule carrière que je voulais faire était de devenir photographe et d’habiter à Los Angeles. Tout ceci vient de mon enfance, en lisant chaque mois mon magazine préféré, « Photo ». Le rédacteur de « Photo » Eric Colmet-dage était amoureux de la ville de Los Angeles et la plupart des photoshoot de « Photo » ont été faite ici à Los Angeles. Quand j’ai déménagé à Los Angeles, il y a 20 ans, nous n’avions pas de mode ici et seulement quelques revues. Toute l’industrie de l’époque était à Paris, NY et Milan. C’était un moyen naturel de commencer à photographier des célébrités à Hollywood, à cette époque, seulement quelques photographes le faisait. Ce n’était pas vraiment pris au sérieux. Vous devez vous rappeler qu’avant d’avoir les célébrités en couverture, c’était toujours des modèles.

entrevista-deluy-gary-oldman

TST – Avez-vous une photo préférée que vous avez prise? Pourriez-vous nous dire laquelle et pourquoi?
LD – J’ai récemment pris une photo de Gary Oldman avec du sang sur ses mains, du faux-sang. C’est toujours un défi pour moi de prendre une photo d’un grand acteur. Ils peuvent vous donner tant si vous savez comment la prendre.

TST – Nous savons qu’être un photographe c’est beaucoup plus que d’appuyer sur un bouton, donc comment ça se passe lors d’unshooting photo? Comment vous préparez-vous à la prise des images? Et que faites-vous pour maintenir le côté réatif et pour rester créatif soi-même?
LD – Je crois que tout se passe dans la connexion. Ca doit être personnel, et il faut essayer d’en créer une avec la personne qu’on photographie. Une connexion. Plus profonde est la connexion, plus loin vous pourrez atteindre l’âme. Essayez de donner une réflexion de ce que vous ressentez.

TST – Si vous n’aviez pas été un photographe, que pensez vous que vous seriez devenu?
LD – Un photographe.

009
TST –
Comme je vous l’ai dit, en tant que membre du Stana Times, j’aimerai vous demander quelque chose qui inclus Stana Katic. Dans son dernier shooting photo avec vous, par les photos que nous avons vu, incluant celles de son site internet et de son instagram. Elle parait vraiment l’aise avec vous, et les photos sont géniales ! Vous arrivez à capturer le meilleur de Stana dans vos photos, donc, comment est-elle dans les où vous travaillez? Est-elle sérieuse et concentrée ou est-elle détendue et drôle comme elle à l’air dans les photos?
LD – J’ai quelque chose de spécial avec Stana, déjà je trouve qu’elle est magnifique, intelligente, drôle et c’est toujours plus facile de photographier quelqu’un comme ça. Elle a cette capacité de donner tant, tout est sincère avec elle. La manière dont elle sourie, dont elle rigole, dont elle parle avec vous, la manière avec laquelle elle vous regarde. Elle aime la caméra et la caméra l’aime. Chaque fois que je l’a photographie, il y a une connexion.
(TST note: On vous comprend. On peut ressentir cette connexion même à travers les réseaux sociaux.  <3)

TST – TPour finir, si vous avez un conseil pour que des photographes amateurs prennent de belles photos comme les vôtres, nous sommes preneurs. 😉
LD – Soyez juste vous même, n’écoutez pas ce que les gens vous disent.
Et n’arrêtez jamais de croire en vous.
Soyez différent et avant tout, amusez-vous.

Merci Lionel Deluy pour nous avoir donné un petit peu de votre temps et d’avoir partager cette belle interview avec nous. <3

lionel-deluy-2015 2015-lionel-deluy-1